Conditions d'adoption

Conditions d’adoption


Nos chats et chatons vivent dans notre maison à nos côtés en totale liberté (environnement privé). Nous ne faisons pas de visite de la chatterie ou des journées portes ouvertes, car nous ne sommes pas une animalerie ou magasin.
Leur bien être étant notre priorité nous ne faisons pas de visite de la chatterie, car toute visite expose nos bébés aux virus, bactéries de l’extérieur que les visiteurs véhiculent. L’évolution de nos bébés, photos vidéos se fait sur notre site internet ou notre page Facebook Chatterie Des Petits Oursons qui est mis à jour quotidiennement.

Nous élevons nos bébés avec Amour, Tendresse, Respect, nous sommes très attachés à chacun d’eux, ils font partie à part entière de notre famille composés de 4 enfants.

Notre plaisir est d’élever de beaux chats, des chats et chatons de Qualité et d’apporter un peu de bonheur aux familles qui les accueillent. Nous veillons à leur développement, leur socialisation et à leur santé, nous leurs apportons toute l’affection dont ils ont besoin pendant les premiers mois de leur vie.
En tant qu’éleveurs nous avons la responsabilité du devenir de nos chatons et souhaitons leurs offrir en priorité une vie de canapé, nous confierons quelques-uns de nos bébés à des éleveurs travaillant dans le même esprit que nous uniquement si vous êtes en possession d’un affixe définitif et du CETAC ou autres formations.
Lorsque nous confions un de nos bébés, notre priorité est qu’il vive heureux et que sa nouvelle famille prenne bien soin de lui.

Notre chatterie est bien évidemment déclarée et titulaire d’un certificat de capacité.

Nos reproducteurs sont tous testés FIV,FELV,PKD.
Ils ne quittent pas la maison avant l’âge de 12 semaines. Pendant ce temps, nous resterons en contact, nous vous enverrons des photos ou vous pouvez également suivre la vie de la chatterie sur notre  facebook CHATTERIE DES PETITS OURSONS.
Si nous estimons que le chaton doit rester plus longtemps que la date indiquée sur le contrat pour x raisons le bébé partira plus tard quand nous estimerons qu’il peut partir et cela sans négociation possible de votre part. Il s’agit d’un animal et non d’un objet et son bien être , sa santé et son équilibre est pour nous la priorité.

LES VACCINS :
Nos bébés sont vaccinés aux Nosodes

* Pour les chatons quittant le territoire français, il sera également vacciné contre la Rage (a compter de ces 3 mois) et accompagné d’un passeport européen. A partir de la date de vaccination pour la rage il faudra attendre un délai de 21 jours avant de pouvoir voyager.

TRAITEMENT ANTI PARASITAIRES INTERNES :
Les oursons sont vermifugés régulièrement depuis leur 4 semaines de vie et plusieurs fois avant leur départ.
Il vous reviendra de continuer ce traitement une fois par mois jusqu’à l’âge de 6 mois et ensuite 2 à 4 fois par an.

TRAITEMENT ANTI PARASITAIRES EXTERNES :
Les chatons sont traités contre les parasites externes (puces, tiques, …).
Il vous reviendra de continuer ce traitement.
Il est conseillé de traiter un chat tous les mois, même s’il ne va pas à l’extérieur.

IDENTIFICATION ET ENREGISTREMENT DU CHATON :
Les chatons sont identifiés par puce électronique et enregistrés à l’ICAD conformément aux obligations légales.
Le changement de propriétaire sera effectué après encaissement total du prix du chat.
Vous recevrez sous 7 jours directement à votre domicile la carte d’identification à votre nom.

PEDIGREE :
Tous nos chatons auront un pédigrée du LOOF.

SOCIABILISATION ET DEPART DU CHATON :
Nos chatons quittent la chatterie complètement sevrés et sociabilisés; ils sont propres depuis l’âge de 3 semaines.
Ils sont élevés en famille avec des enfants et soumis au bruit quotidien d’une maison tous les jours (aspirateurs, télévision, bruits des enfants etc …et ils sont manipulés dès leur naissance.
Etant toiletteuse comportemental TCAP pour chiens et chats avec une formation au Canada, c’est un énorme plus pour moi dans la sociabilisation, le bien être et l’apprentissage pour mes chatons.
Tous nos oursons pourront rejoindre leur nouvelle famille à partir de 14 semaines une fois leur sevrage totalement finalisé.

LA RESERVATION :
Lorsqu’un chaton est disponible, la mention DISPONIBLE est écrite sur mon site.
OPTION signifie qu’une personne est intéressée par le bébé et que nous sommes en attente du contrat de réservation.
RESERVE signifie tout simplement que le bébé a été réservé c’est à dire que nous sommes en possession du contrat de réservation pour ce chaton.
Après confirmation de ma part sur la disponibilité du chaton, un acompte de 500 € est demandé.
Un contrat de réservation sera alors établi par nos soins. Il vous sera envoyé par mail ou par courrier postal pour les personnes n’ayant pas la possibilité d’imprimer.
Vous disposez alors d’un délai de 5 jours pendant lequel je mets une option sur le chaton, après ce délai, si je n’ai pas reçu le contrat de réservation accompagné de votre règlement, le chaton redeviendra disponible à la vente.
Une réservation devient définitive que lorsqu’une réservation officielle est entre nos mains avec le chèque de réservation ou le virement bancaire. En cas de désistement de l’acheteur après la réservation, l’acompte ne sera pas restitué car il engage les deux parties à conclure. En cas de décès du chaton au sein de la chatterie, la réservation sera décalée sur un autre chaton ou sur une future portée. Dès réception de votre chèque ou de votre virement, vous serez prévenu par mail.
Le jour du départ du chaton celui ci devra être réglé dans son intégralité; virement bancaire 15 jours avant la date de départ  ou en espèces uniquement le jour J.

AUCUN chèque ne sera accepté le jour du départ.

PRIX D’UN CHATON :
British Shorthair/Longhair: 1450 €, pour un chat de COMPAGNIE.

Ce prix inclus :

* la vaccination aux Nosodes ( le chaton partira avec un flacon de Nosodes)

* un carnet de santé

* un certificat de bonne santé

* un contrat de vente SNPCC

* un certificat d’identification par puce électronique

* un sachet de croquettes

* son assurance chaton

* un trousseau de naissance avec les affaires personnels du bébé.

Le prix est fixé par rapport à la beauté des chats, de la rareté de sa robe, du pedigree des parents, du titre des parents, de sa lignée, …
Quand on parle de “la qualité” d’un chat de race, on parle de plusieurs types de critères :
des critères “BIEN-ETRE/SANTÉ” : vaccinés, vermifuge et anti parasites, identification par puce électronique, contrôles vétérinaires fréquents, tests de dépistage génétiques (et autres), normes sanitaires légales, litières de haute qualité, nourriture de qualité adaptée à leurs besoins, viande fraiche tous les jours etc.
des critères ESTHÉTIQUES : respect du standard de la race, beauté du chaton, couleur, type, pedigree reconnu mondialement (concours félins)etc.
des critères SOCIAUX : sociabilisation du chaton dans un environnement familial, sevrage complet du chaton, propreté, bon équilibre comportemental etc.

CHATON DESTINE A LA REPRODUCTION / FOR BREEDING
Nous ne sommes pas contre qu’un chaton parte entier (pour reproduction), sous certaines conditions.
Nous sommes bien conscients que le monde de l’élevage est parfois un peu « fermé », et pourtant, tous les éleveurs ont dû commencer un jour.
Nous vous demandons aussi de respecter et de suivre les standards de la race BRITISH (voir les illustrations du LOOF), afin de continuer à faire évoluer cette merveilleuse race le mieux possible.
Il sera donc nécessaire de nous transmettre plusieurs informations :
Votre projet d’élevage, et pourquoi vous souhaitez commencer un élevage
Votre vision de l’élevage familial
Les conditions de vie de vos chats
Chaque demande pour un chat d’élevage (chat destiné à la reproduction) sera prise en compte et sera accordée (ou non) en fonction du sérieux de votre demande, et de votre projet.
Nous ne souhaitons pas qu’un de nos chat parte dans un élevage « intensif », ça irait totalement à l’encontre de nos valeurs, ainsi que de notre vision de l’élevage familial.
Une demande pourra donc être refusée sans avoir à fournir de justification.
A SAVOIR QUE ETANT ADHERENT DU SNPCC (syndicat national du professionnel du chien et du chat) :
Un chat destiné à la reproduction ne peut être vendu qu’à un élevage agréé (numéro d’agrément). Si vous n’avez pas de numéro d’agrément, nous ne pourrons pas vous vendre un chaton pour reproduction.
Les chatons destinés à la reproduction sont vendus 1900/2000 euros suivant le chaton- Ces chatons sont proposés uniquement aux chatteries détentrices d’un numéro SIRET et auprès d’éleveurs ayant suivis la formation nécessaire (CETAC, CCAD, ACACED…).
Nous ne vendons uniquement qu’à des éleveurs sérieux qui respectent leur animaux (pas d’élevage en cages), si les conditions d’hébergement ne nous conviennent pas, il n’y aura pas de vente.
Je vous remercie de préciser votre motivation que cela soit pour compagnie ou pour reproduction dans votre premier mail de contact. En effet, préalablement à toute réservation, je souhaite pouvoir aborder avec vous les futures conditions de vie et d’hébergement du chaton.
Dans le cas où ces conditions ne me conviendraient pas, je me réserve le droit de ne pas accepter la vente.

Nos bébés sont des chatons exceptionnels, c’est pour cela que la chatterie se réserve le droit de refuser une adoption ou de mettre UN TERME également à un contrat de réservation si nous avons le moindre doute sur le bien être du bébé ou l’honnêteté des personnes.
Dans le cas d’une annulation de contrat de notre part , l’acompte vous sera restitué par virement bancaire ou chèque.
Aucune garantie de résultats en exposition féline ne sera faite sur un chaton.

LE TRANSPORT :
Le chaton ne partira pas de la chatterie si vous n’avez pas une caisse de transport adapté et Neuve. Nos bébés ne partiront pas dans des caisses de transports déjà utilisés par d’autres chats. Merci de bien en prendre note afin d’éviter tout problème lors de la récupération du bébé.

​CONSEILS DE QUARANTAINE :
Il faut envisager à garder le nouvel arrivant et vos autres animaux, vos chats adultes ou chatons, séparément pendant la période de la quarantaine. La quarantaine est recommandée, parce qu’il faut considérer chaque chat comme porteur sain de virus et de bactéries.
Une quarantaine de précautions devrait être au minimum 20/30 jours. Votre chat est peut-être porteur de virus qu’il tolère très bien, qui sous l’effet du stress du nouvel arrivant peuvent se réactiver…
De même pour votre petit chaton, chaque maison a “ses microbes”, et le chat y est très sensible, car il peut facilement partager “ses microbes” avec les autres chats. Il vaut mieux prévenir que guérir.

VISITES :
Toute visite est une prise de risque que nous cherchons à éviter, les chatons sont en général encore trop petits pour être vaccinés, et sont donc encore plus confrontés aux risques d’attraper quoi que ce soit, d’autant plus que chaque personnes venant de l’extérieur véhicule des microbes.
Toutes ces précautions peuvent vous paraître inutiles ou même exagérées mais elles sont à l’origine de la bonne santé de tous mes petits de leur naissance à leur départ.
Vous pourrez choisir et voir grandir votre chaton par le biais de multiples photos et vidéos.

CONSEILS PERSONNELS :
Adaptation du chaton à votre habitation :
Cette phase est une phase primordiale pour éviter les soucis de santé de votre compagnon.
Nous nous sommes bien occupés de nos chatons et nous vous transmettons sa responsabilité.
Dans les premiers jours, puis les premières semaines, l’adaptation de votre chaton à votre environnement va conditionner sa santé.
Il doit être heureux et il faut absolument bannir le stress. En parallèle il doit vivre dans un environnement sain. Il a été élevé dans des conditions de grande propreté et si vous ne respectez pas quelques principes vous vous exposerez à des problèmes, souvent peu probables mais qui peuvent arriver.
En particulier préservez votre chaton des animaux extérieurs, des chaussures sales, des habits ayant été en contact avec d’autres chats qui vont à l’extérieur.
Lavez-vous les mains quand vous rentrez.
Un chaton mets 24 à 48 h pour s’habituer à sa nouvelle habitation. Il se peut donc que pendant cette période il manifeste de la diarrhée, une absence de repas et de déchets dans la litière.
Mieux votre chaton s’adaptera rapidement à chez vous, moins il aura de risques de développer des problèmes. Retenez que les chats sont tous porteurs de problèmes potentiels, qui se manifestent lors d’un stress (déménagements, introduction de nouveaux animaux dans la maison, changement de propriétaires, vaccins, vermifuges, traitement pour les parasites qui sont très nocifs etc).
La présentation à d’autres animaux est à soigner. Nos chatons ont vécu avec d’autres chats et chiens et y sont habitués, mais on se sait jamais. Il peut être préférable d’isoler le chaton des autres animaux quelques jours afin de le laisser prendre ses marques et s’habituer doucement de façon progressive et à son rythme aux autres animaux par des rencontres supervisées par vos soins.
Si besoin, pensez à utiliser des sprays qui mettent les chats en confiance (Féliway). Il est très important, si vous avez des chats de veiller à leur mettre à chacun à disposition une litière et des gamelles avec des croquettes et eau dans des pièces différentes.
Il est nécessaire à son arrivée de bien s’occuper du chaton, de lui donner une pièce au début avec ce dont il a besoin, et un arbre à chat avec de bonnes panières et de le câliner régulièrement.
Un chaton dort 22 heures par jour en moyenne, veillez donc au calme autour de lui quand il se repose. Mettez à sa disposition, dans des endroits où il y a peu de passage des couchages et des cachettes, où il pourra se reposer et se cacher pour observer. Idéalement, dans un endroit calme.
Rappel de la loi du 12 mai 1980 n° 80335 : L’animal reste la propriété du vendeur jusqu’au jour du paiement intégral, mais l’acheteur en assume la garde et les soins. La carte d’identification et le pedigree seront remis à l’acheteur après encaissement du montant complet du chaton. La chatterie fait partie du SNPCC syndicat national professionnel du chien et du chat qui établit lui même les contrats de vente et qui est également le conciliateur

Dans le cadre de l’obligation de désignation d’un médiateur à la consommation
nous désignons le médiateur rattaché au SNPCC
Yves LEGEAY- 22 boulevard A.MILLERAND- 44200 Nantes.

https://mediateurprofessionchienchat.fr/


LES NOSODES : UNE ALTERNATIVE AUX VACCINS

 

Tout d’abord afin de mieux comprendre de quoi nous parlons, voici la définition du mot « nosode »

 

Préparation homéopathique destinée à prévenir les maladies et issues d’un élément de maladie ou de tissus pathologiques.

A force de vacciner tous les ans nos animaux de compagnie CHATS et CHIENS, nous finissons par affaiblir de + en + leur système immunitaire, (les animaux sont de plus en plus malades, cancers à 7-8 ans, les maladies auto-immunes, pif pour les chats etc et j’en passe...)

Leur but des nosodes est d'augmenter la réponse immunitaire naturelle de l’animal, alors que le but du vaccin est d’immuniser (ce qui ne marche pas toujours d’ailleurs).

Voici un lien qui vous permettra d'en apprendre un peu plus : https://www.vismedicatrixnaturae.fr/sante-generale-1/dossier-vaccination/les-nosodes-une-alternative-aux-vaccins/

​​Les nosodes sont une catégorie de produits homéopathiques. Ils sont fabriqués à partir des tissus ou des sécrétions d’humains ou d’animaux malades. Ces microbes sont dilués de nombreuses fois dans de l’eau ordinaire, ne laissant dans le produit aucun ingrédient actif pouvant avoir un effet sur le système immunitaire.

Les nosodes se présentent en pilules de sucre ou en gouttes dans une base d’eau ou d’alcool. 

​​Nos chatons auront le protocole vaccination Homeoprophylaxis Ainsworths (contre les maladies : Coryza, Calcivirus, PIF, Typhus, leucémie, Clamydiose, Fiv). Homéoprophylaxie est dénuée de tout effet secondaire, nous remettons le traitement en granules à la famille ainsi que le protocole, qui vous verrez est très simple.

Au vu des conséquences et des effets des vaccins (maladies auto immunes, ulcères, coryza sévère, typhus, maladies inflammatoires de l’intestion etc….), la Chatterie des petits oursons utilisera sur tous ces chatons les Nosodes ; nous utilisons les Nosodes déjà depuis maintenant plus de 1 ans sur nos adultes et nous sommes tellement satisfaits du résultat que les chatons bénéficieront du même protocole dès l’âge de 3 semaines. Les Nosodes sont sans danger et ils sont une alternative saine par rapport aux vaccins. Nous sommes une chatterie au naturel et cela va dans notre continuité.

​​Nous sommes très attentif au choix des familles de nos chatons ; malgré nos efforts nous avons été dupés par plusieurs personnes, nous serons encore plus vigilant à l’avenir quand au placement de nos bébés. Je fais cela par passion si les bébés doivent rester à mes cotés cela n’est pas un problème, car je préfère les avoir avec moi qu’avec des personnes peu soucieuse de leur santé.

Nos animaux sont comme nous exposés aux virus même si ceux sont des chats qui ne sortent jamais. Vous véhiculez sur vous virus et bactéries, il est indispensable et primordiale de stimuler leurs défenses immunitaires pour booster leur organisme 4 fois par an, comme nous le ferions pour nous.

L'homéopathie se prend loin des repas.

​Mettre le comprimé à fondre dans une seringue de 1 ou 2 ml sans toucher le comprimé, enlever les croquettes pendant ce temps ; attendez environ 30 min afin de s’assurer de ne pas donner alors que le chat vient de manger et administrer après à l'aide de la seringue.

Remettre les croquettes 30 mn après.

On ne touche pas les comprimés avec les doigts.
1 comprimé pour un chat ou chaton.

Nous commençons le protocole à l’âge de 3 semaines, les nosodes couvrent, Typhus entérite féline/panleucopénie féline), Coryza (rhinotrachéite), Leucose, Pif (péritonite infectieuse féline), Leucémie, Chlamydiose féline et FIV. 
                                         
Chacun des chatons se verra attribuer un flacon de comprimés et une seringue afin de suivre le protocole jusqu'aux 3 ans du chat.

Prophylaxie : En règle générale, le dosage est fourni par le laboratoire fabricant. Pour ceux que je donne à mes chats, la dose et de :

  • 1 comprimé, ou 1 ou 2 granules, ou 3 ou 4 globules matin et soir par jour pendant 3 jours,
  • Puis 1 fois par semaine pendant 3 semaines,
  • Puis 1 fois par mois pendant 6 mois, et enfin,
  • Puis 1 fois tous les 6 mois pendant 3 ans.

Il n'est pas vraiment utile de le faire au-dela de 3 ans, car votre animal est couvert, mais à partir du moment où vous commencez à administrer les nosodes a votre animal de compagnie, son immunité commence à se développer.

On peut administrer les nosodes aux chiots et chatons dès l'âge de 3 semaines, et le dosage est le même pour tous, quelle que soit leur taille, même conjointement avec la vaccination traditionnelle. L'homéopathie n'a rien à voir avec la médecine conventionnelle et les dosages non plus.

Vous pouvez commencer a administrer les nosodes a n'importe quel moment, que votre animal soit vacciné ou pas, ça n'interfère en rien avec les vaccins.

 

Comment conserver l'homéopathie ?

Les médicaments homéopathiques se conservent : - à l’abri de la lumière, - à température ambiante modérée, loin de toutes sources de chaleur élevée (radiateurs), - loin de toutes sources électriques (appareils divers, voiture, ordinateur, téléphone portable…), - loin de toutes sources électromagnétiques (enceintes hifi, TV, wifi…), - loin des parfums ou huiles essentielles.

Chaque bébé de la chatterie partira avec son flacon de Nosodes et sa fiche protocole.

 

Les vaccins

En France, la vaccination des chiens et des chats n’est pas obligatoire, légalement parlant. Le seul moment où la loi intervient au sujet des vaccins, c’est le passage des frontières : le vaccin contre la rage est alors obligatoire pour entrer ou sortir de France avec un animal de compagnie.

La WSAVA recommande de vacciner votre animal de compagnie maximum tous les 3 ans comme cela se fait dans beaucoup de pays maintenant (et de le faire seulement si le Vaccicheck montre que l'immunité est trop faible et qu'il est nécessaire de re-vacciner votre animal), il est donc possible de le faire avant le rappel de la première année (à 15 mois). Si votre animal est déjà protégé par ses vaccins précédents, la revaccination n'apportera pas une immunité supplémentaire, et il n'est donc pas nécessaire de revacciner.

Le WSAVA recommande et encourage vivement (et moi aussi) le concept du bilan annuel de santé  en lieu et place de celui du rappel annuel de vaccination. Dans le cadre de ce bilan annuel, le rappel de vaccination, s'il est nécessaire, ne doit être qu'un des éléments de cette visite annuelle consacrée à la santé et au bien-être généraux de l'animal. En effet, rien ne remplacera le regard averti et les mains expertes de votre vétérinaire pour détecter un problème de santé.

 

 

 

Avez-vous fait votre choix ?

1 + 14 =